dimanche 30 juillet 2017

Nouvelles de l'école de Kiendsom

Alliance Missionnaire Internationale-Burkina

Nouvelle de l’école de Kiendsom [ en 2015/2016 Mieux vaut tard que jamais ]
par Elie ROAMBA responsable de la communication et du parrainage à l’AMI-B


Après environ quatre mois de rupture d’eau du forage à Kiendsom, hommes,
femmes, enfants et surtout les élèves ont compris qu’il faut utiliser
judicieusement l’eau, il ne faut pas la gaspiller.

L’autre pompe ne pouvait pas satisfaire tout le village et les élèves pour leur
boisson et arroser aussi le jardin. Pendant ces périodes le jardin a manqué
ses visiteurs quotidiens, les arbres toujours et abondamment arrosés étaient
oubliés.
L’ingénieur Ouédraogo Maxime et ses deux
collaborateurs à kiendsom pour la réparation
de la pompe financée par
l’association « UN PONT UN PUITS »

Le jardin pendant la panne du forage


Des oignons encore dans le jardin de l’école de Kiendsom
 
Le jardin de l’école de Kiendsom commence à revivre

Les latrines ECOSAN sont prêtes à l’école de Kiendsom.

Des élèves bénéficiaires, leur professeur et le formateur ECOSAN.

Formés par Olivier de Kossanga pour un bon usage, les élèves
disent MERCI àl’association « UNPONT UN PUITS »,porteuse de ce projet.

Les parents d’élèves de Kiendsom donnent le bon modèle à leurs enfants en
nettoyant les alentours du jardin

Les enfants d’abord !!! Oui à l’école de kiendsom nous pouvons étudier sans nous soucier de quoi manger après les cours grâce à Agnès Marcaggi et ses Amis de l’association « les eaux vives » !!!


La cantine sert un repas gratuit chaque jour pour les enfants scolarisés parce que : « Quand un enfant a faim la société a mal et la joie s’enfuit des familles »

Note importante : Un partenariat multiple permet le développement de l’école et garantit une action durable et de qualité au service de la Nation burkinabée.

Le projet réalisé « De l’eau et un potager pour l’école primaire de Kiendsom » en 2014 et le projet 2015 en cours d’achèvement « Hygiène et assainissement pour l’école primaire de Kiendsom » ont été porté par l’association
UN PONT POUR UN PUITS ; avec les appuis financiers et techniques de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, de la région Bourgogne-Franche-Comté, du département du Doubs, de la Ville de Besançon et de l’association Koassanga.

L’association « LES EAUX VIVES » finance la cantine et le parrainage et réalise une visite médicale annuelle. Des membres de cette association ont financé une part importante de l'école et le projet eau a été conçu initialement par elle.

L’A.M.I. qui gère l’école est reconnue par l’Etat burkinabé et son président a été décoré le 03 janvier 2015 de la médaille de chevalier de l'Ordre national du Burkina Faso.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire