dimanche 23 juin 2019

Réception des 25 premiers ouvrages EcoSan à Kiendsom et Rapéla



 Bonjour cher amis de l'Afrique et du Burkina tout particulièrement :

Voici en avant première une vidéo de la Réception des 25 premiers ouvrages EcoSan à Kiendsom et Rapéla réalisée par Elie Roamba, responsable des parrainage à l’École de Kiendsom, référent et représentant du Président de notre association "UN PONT POUR UN PUITS" au pays.

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lancer la vidéo


https://youtu.be/HqNwEDoWqOI 

Kiendsom et Rapéla sont deux villages burkinabés où l'on vit de l'agriculture vivrière. Nous sommes à 8 km à l'Est de la Commune de Boulsa dans la Région Centre Nord du Burkina Faso. Dans un contexte d’extrême pauvreté, les productions agricoles et la qualité de la ressource en eau sont vitaux pour la survie de la famille.

Curieusement, l'assainissement écologique "EcoSan" par toilettes sèches est pour nous le plus court chemin vers la santé et la sécurité alimentaire. Les heureux bénéficiaires des 25 premiers ouvrages l'on bien compris. Trois d'entre eux vous expliquent pourquoi ils ont accueilli cette révolution


Un article dans la presse régionale : https://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2019/08/12/des-morceaux-du-pont-battant-qui-changent-la-vie-au-burkina-faso

NB : Nous ne sommes pas des pionniers, l'EcoSan existe depuis l'antiquité ! Mais nous nous appuyons sur des expériences capitalisées, notamment celle de Koassanga à qui nous devons tout :

https://www.youtube.com/watch?v=yKzmDFXiLtM


https://www.actea.org/wp-content/uploads/2018/04/CR_atelier-ECOSAN_VF.pdf

https://www.mdh-limoges.org/IMG/pdf/association_koassanga-2.pdf 

https://unpontpourunpuits.blogspot.com/2016/11/plus-fort-que-lecosan-le-gifs.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire