La verdure avance, le désert recule !

Quand le désert recule dans nos deux villages, ça se voit déjà sur les images satellite en 2020, en 3 ans voyez le chemin parcouru !
Sur cette vue globale de l'Est de la Commune de Boulsa nous voyons une zone ponctuée de points clairs sur fond vert : ce sont les cours (clos) où vivent 10 à 20 personnes (1 à 3 familles) et leurs cultures vivrières autour.
 
Cela montre le bénéfice de l'agriculture EcoSan après 3 ans : Nous avons commencé l'EcoSan en 2017 à l'échelle des deux villages (voir archives)
 
Sur cette vue rapprochée à échelle kilométrique nous ne voyons qu'une partie de chaque village : Kiendsom Sud et Rapéla Ouest : Les taches vertes correspondent aux semis précoces amendés avec les fertilisants EcoSan produits par l'assainissement (urines fermentées en bidons)
 
Sur cette vue à l'échelle hectométrique le contraste est très net et l'on voit les zébrures des aménagements en cordons pierreux qui luttent contre l'érosion des sols, le lessivage des fertilisants et le comblement et l'eutrophisation de la zone humide en contre bas, sensible à la pollution
 
Deux technicien.ne.s de la Province de Boulsa sont venu former les villageois qui étaient si motivés qu'il nous a fallu leur donner in extrémis les moyens d'extraire les moellons (pierres de 2 à 20 kg), de les acheminer et de les mettre en place. Bien nous en a pris, au risque d'en faire les frais...

Sur cette vue à l'échelle décamétrique, les cordons pierreux apparaissenet très nettement et les habitant ont même confectionné des diguettes pour canaliser le torrent. 

Les épisodes "cévenols" sont la règle dans cette zone assez en pente (1,5 à 4%)qui imposent 3 à 700 mètres de cordons pierreux par hectare. 

Il semble que les habitants de Kiendsom et Rapéla soient allés au delà même de ce qui était exigé : 160 mètres de cordons pierreux par concession soit 4 kilomètres de murs de 40 à 60 cm de haut réalisés à la main !

 


Nous remercions chaleureusement tous nos partenaires notamment les collectivités territoriales qui nous ont soutenus et dont la sollicitude et l'aide précieuse nous ont permis d'atteindre ces premiers résultats :



 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Avant Projet : Devis Estimatif (résumé sommaire converti en Euros)

EcoSan : Santé, Ecologie et Développement à Kiendsom/Boulsa/Burkina Faso

EcoSan : le premier cycle est en marche, les premiers formateurs vont valider leur cycle de formation dès cette année !